Initialement considérés comme des bureaux éphémères, car utilisés quelques heures par jour ou par semaine, certains espaces tendent aujourd’hui à le devenir vraiment éphémères. Et pour cause, l’occasion fait le larron ! Ces espaces se créent au gré de l’actualité et pour accompagner des événements spécifiques à l’image de Roland Garros, ou pour faire parler d’eux et créer l’événement à l’instar du partenariat mené entre l’Anticafé et la marque Perrier Energize. Par ailleurs, à l’heure de la mixité des espaces et de l’intensification des usages au sein d’un même environnement, les espaces de coworking apparaissent comme l’une des solutions naissantes pour accompagner les projets immobiliers neufs ou réhabilités. Explication du phénomène et description de quelques-uns de ces espaces atypiques mais en devenir. 

Espaces de coworking éphémères : quels besoins couvrent-ils ? 

Les espaces de coworking éphémères sont multiples et leur traitement dépend de leur raison d’être. 

En effet, il est important de différencier ces espaces alternatifs qui peuvent être de quatre sortes :

  • Les espaces cocréés de toutes pièces en lien avec un événement culturel ou sportif spécifique
  • Les espaces de coworking qui se transforment pour revêtir le temps d’un événement les couleurs d’une marque
  • Les espaces éphémères à plus long terme qui viennent occuper des espaces inoccupés 
  • Les espaces de coworking éphémères qui viennent répondre à une situation d’urgence

Si les deux premiers sont créés pour faire vivre une expérience et casser les codes habituels des espaces de coworking, les deux autres viennent davantage répondre à des considérations politiques et économiques structurantes. En effet, ces espaces de coworking éphémères s’envisagent sous la forme d’un partenariat gagnant-gagnant pour les territoires qui y voient un bon moyen de dynamiser leurs quartiers et de recréer de la valeur là où les citoyens en émettent le désir, ou pour répondre à un besoin d’occupation temporaire d’un site. Faire appel à cette forme d’urbanisme transitoire est aussi l’occasion pour les collectivités et élus locaux de maîtriser l’occupation de leurs sols. Ainsi, il n’est plus rare de voir les terrains occupés temporairement par des espaces de coworking durant la phase précédant le lancement des travaux d’un programme ou d’un site. 

Pour les entreprises qui y logent leurs salariés, c’est aussi une opération gagnante puisque ces sites bénéficient généralement d’un emplacement privilégié.

Enfin, la dernière typologie d’espaces de coworking évoquée visée d’aide d’urgence, vient offrir une solution à des problèmes jugés temporaires. C’est par exemple le cas de la ville de Mantes la Jolie qui en 2018 avait mis toutes ses forces pour déployer un espace de coworking éphémère à ses habitants pendant les grèves de transports de fin d’année. L’Agora de la Mairie fut ainsi transformée en espace d’accueil. De même durant les périodes de confinement dû à la crise du covid, les initiatives se sont multipliées sur le territoire.

La coopérative d’intérêt collectif Plateau Urbain, œuvre particulièrement en ce sens et se positionne sur le développement de solutions d’urbanisme temporaire. 

Découvrir des espaces de coworking à Lyon

Les opérations marquantes et gagnantes de coworking éphémères 

Un espace de coworking éphémère au Parc des Princes 

C’est en septembre 2021 que WOJO avait offert aux télétravailleurs franciliens passionnés de football, un espace de coworking éphémère dans l’enceinte mythique du Parc des Princes. En partenariat avec le Paris Saint Germain, cet espace pilote créé pour 4 jours a relevé le pari haut la main et les places se sont vendues « aussi vite que les billets pour voir Lionel Messi jouer son premier match » selon les organisateurs. Bureaux et espaces de réunion avaient été organisés au sein des salons VIP et des loges, et offraient une vue imprenable sur les pelouses du Parc. Une opération que Stéphane Bensimon, CEO de la marque, comptait renouveler dans d’autres pays d’Europe. 

Cette opération a permis tout à la fois à WOJO de faire parler de lui à une époque où les centres de coworking se sont démultipliés sur le territoire et où la concurrence est devenue plus rude, et d’affirmer sa capacité à créer l’événement pour les membres de ses centres. Pour le Parc des Princes, cette opération fut l’occasion de rentabiliser une partie des coûts de ses espaces. 

Découvrir des espaces de coworking à Paris 

Une opération renouvelée à Roland Garros par WOJO en 2022

Ouvert du 16 au 20 mai 2022 au pieds des courts de tennis de Roland Garros, un espace de coworking éphémère signé WOJO, en partenariat avec ACCOR, a permis d’accueillir de nombreux travailleurs nomades dans cet autre lieu d’exception. L’occasion de mêler le plaisir et l’agréable au travail et d’assurer une réunion entre deux sets ou tournois. Allant plus loin dans l’expérience, de nombreux services additionnels ont été ajoutés à ces espaces. Stéphane Bensimon confiait par ailleurs aux colonnes de l’Hôtellerie Restauration que « A l’origine, 750 places de télétravail étaient disponibles, à la journée ou la demi-journée. Elles ont été vendues en quelques heures donc nous en avons rajouté 500. Nous savions que cette offre aurait du succès mais nous avons été surpris par la vitesse à laquelle les places ont été réservées. » 

Et si cette offre unique et limitée devenait un modèle à part entière que les marques de coworking réserveraient à leurs membres premiums ? Le modèle est encore à définir mais semble prometteur. 

Perrier Energize créé l’événement avec son coworking éphémère 

C’est au sein de l’Anticafé la Fayette dans le 9ème arrondissement de Paris que la marque aux fines bulles a ouvert son espace de coworking éphémère du 16 au 20 mai 2022 (Eh oui, en même temps que celui cité plus haut). Cet espace 100% gratuit durant la durée de l’événement a été entièrement aménagé aux couleurs de la marque qui en a profité pour dévoiler sa toute dernière boisson énergisante rafraichissante et créer de nombreux moments de convivialité. 

Plusieurs autres marques investissent les espaces de coworking pour y implanter des Pop-up stores ou boutiques éphémères à l’instar de l’initiative portée en 2015 par Le Petit Marseillais au sein de CoWork et qui depuis s’est fortement dupliquée. 

Autant de partenariats qui se multiplient et qui s’inscrivent dans une stratégie de visibilité et de différenciation pour les marques de coworking qui y voient l’opportunité d’offrir à leurs membres des services inédits et expérientiels. C’est aussi pour les espaces investis l’opportunité de maximiser l’usage de leur m² et de reconsidérer véritablement l’espace en fonction des besoins. Et si les espaces de coworking éphémères assumaient en réalité un rôle sociétal et inclusif fort ?   

Crédit Photo : Wojo

Voir toutes les actualités
  • Le TOP des rooftops à Paris pour travailler cet été !
    12/07/2022

    Le TOP des rooftops à Paris pour travailler cet été !

    L’été est là, et si la moitié d’entre nous se tue à la tâche pour travailler leur « Summer Body », l’autre moitié se demande plutôt comment profiter de leur été en télétravaillant sur les plus beaux rooftops et terrasses de France.

  • Le boom des espaces de coworking éphémères 
    25/05/2022

    Le boom des espaces de coworking éphémères 

    Initialement considérés comme des bureaux éphémères, car utilisés quelques heures par jour ou par semaine, certains espaces tendent aujourd’hui à devenir vraiment éphémères. Et pour cause, l’occasion fait le larron ! Ces espaces se créent au gré de l’actualité et pour accompagner des événements spécifiques à l’image de Roland Garros, ou pour faire parler d’eux et créer l’événement à l’instar du partenariat mené entre l’Anticafé et la marque Perrier Energize. 

  • Est-il possible de développer sa culture d’entreprise depuis un espace de coworking ?
    21/02/2022

    Est-il possible de développer sa culture d’entreprise depuis un espace de coworking ?

    Si le télétravail est une tendance qui se généralise à hauteur en moyenne de deux à trois jours par semaine, comment parvenir à terme, à conserver une culture d’entreprise forte et engageante ? Est-il par ailleurs possible de faire cohabiter au sein d’un même espace plusieurs cultures d’entreprises ?