De la diversité naît la performance ! Un constat qui s’applique également aux espaces de travail des entreprises, sans cesse en quête de performance et d’agilité. Quel que soit le sens que nous lui donnons, la diversité est reconnue comme une nécessité et bien souvent, comme un vecteur de valorisation de l’image d’une entreprise. Dans le cas présent, et en matière d’espaces de travail, elle est synonyme de développement, de créativité et de flexibilité. Il est donc plus que légitime de s’interroger sur sa stratégie immobilière et le fait d’avoir recours à des centres de coworking ou à l’inverse au corpoworking, comprenons ici du coworking en entreprise. Et si ces solutions pouvaient s’intégrer toutes deux dans les nouveaux choix d’organisation des entreprises ? Pour des explications détaillées sur le corpoworking, suivez le guide !

Définition Corpoworking

Le corpoworking est la contraction des mots « corporate » et « working ». Le terme désigne un espace de coworking qui prend place au sein des locaux d’une entreprise. Pour les entreprises, il s’agit d’axer leurs stratégies RH sur les nouvelles organisations du travail dans le but de favoriser la rétention de leurs talents, de minimiser leurs coûts, mais aussi et surtout de gagner en agilité.

L’espace de corpoworking est né de la volonté de rassembler sur un même site innovant toutes les forces vives de l’entreprise pour in fine favoriser la collaboration et l’esprit d’équipe. Au sein de ces tiers lieux internes, peuvent évoluer des salariés provenant de différents sites ou services, ainsi que des personnes externes à l’entreprise telles que des prestataires, partenaires… Les espaces de corpoworking ne sont cependant pas ouverts à tous, et sont la plupart du temps soumis à l’autorisation de l’entreprise d’accueil.

A noter également, que le corpoworking n’est pas un espace classique de FlexOffice. Il s’agit bel et bien d’un espace de travail qui reproduit les codes de l’espace de coworking. Le Workplace management y délivre des services, développe la communauté et œuvre au bien-être des membres. 

Découvrir les espaces de coworking à Paris

Pourquoi ouvrir un espace de corpoworking au sein de son entreprise ?

Souvent initié à des fins d’expérimentation, les espaces de corpoworking répondent à des impératifs de flexibilité et d’agilité. Le modèle est calqué sur celui des espaces de coworking dont le succès n’est aujourd’hui plus à démontrer.

Cet aménagement, plébiscité par les salariés, offre un espace de travail plus libre et collaboratif. Il permet également de mettre quelques collaborateurs en valeur en les faisant travailler collaborativement sur des projets innovants ou structurants de l’entreprise. Le tout dans un environnement inspirant.

Parmi les initiatives de Corpoworking les plus connues en France, on pense aisément à la Villa Bonne Nouvelle du Groupe Orange située en plein cœur de Paris et qui expérimente de nouvelles pratiques managériales et collaboratives, ou encore au Tank de la société Spintank qui rassemble médias, designers, et acteurs du numérique.

Découvrir les espaces de coworking à Lyon

Espace de coworking vs corpoworking : quelles différences ?

S’il existe de nombreuses similitudes entre ces deux typologies d’espaces de travail, il y a aussi des points de divergence parmi les plus fréquents :

  • Les espaces de corpoworking sont soumis aux horaires d’ouverture de l’entreprise
  • Ils doivent également respecter les process établit
  • L’information et sa circulation sont soumises aux normes de l’entreprise
  • Seuls les membres autorisés par l’entreprise d’accueil peuvent travailler au sein de cet espace
  • Sans réservation préalable, il est parfois difficile pour les collaborateurs d’avoir accès aux espaces de corpoworking.

A noter également que pour les entreprises désireuses de faire du corpoworking, une logique d’animation doit être mise en place envers les communautés de salariés et de partenaires. Tout l’enjeu est de créer du lien et des synergies, et de susciter les collaborations qui ne peuvent que difficilement naître seules. C’est notamment la mission d’un hospitality manager. Son rôle est d’aider l’entreprise à créer des interactions sociales entre les communautés et de favoriser le partage d’expérience.

Le corpoworking est-il l’avenir du bureau ?

Il fait en tout cas désormais partie intégrante du paysage. La crise du Covid a appelé à une meilleure consommation des m² et l’essor du télétravail pourrait vider davantage les immeubles de bureaux. Natixis confiait dans les colonnes de l’Opinion en octobre 2020 que le  télétravail pourrait en effet vider jusqu’à 11 millions de m² à horizon 2030 en Ile-de-France. Un chiffre étourdissant qui nécessite que les entreprises se réinterrogent dès à présent sur l’usage à donner à leurs espaces inoccupés.

Voir toutes les actualités
  • Qu’est-ce que le Corpoworking ?
    08/11/2021

    Qu’est-ce que le Corpoworking ?

    De la diversité naît la performance ! Un constat qui s’applique également aux espaces de travail des entreprises, sans cesse en quête de performance et d’agilité. Et si ces solutions pouvaient s’intégrer toutes deux dans les nouveaux choix d’organisation des entreprises ? Pour des explications détaillées sur le corpoworking, suivez le guide !

  • Ces grands groupes qui ont opté pour le coworking
    21/07/2021

    Ces grands groupes qui ont opté pour le coworking

    Il y a encore quelques mois, nous aurions pu convenir que si les espaces de coworking séduisaient de plus en plus les grands groupes, dans les faits, ils n’étaient utilisés que par peu d’entre eux. Ces derniers ne voyaient que dans ces espaces flexibles, une opportunité pour aider à la créativité et à l’innovation de certaines équipes projets.

  • Quel avenir pour le bail commercial 3 6 9 ?
    10/03/2021

    Quel avenir pour le bail commercial 3 6 9 ?

    L’année 2020 aura complétement rabattu les cartes du secteur de l’immobilier de bureaux. Devant la crise du Covid-19 qui n’en finit plus, et les difficultés que connaissent les entreprises à honorer leurs loyers, charges, et obligations contractuelles, ces dernières n’ont d’autres choix que d’opter pour des solutions plus flexibles et agiles. Un changement de baux s’impose donc pour la plupart des entreprises.