La domiciliation d'entreprise

En quoi cela consiste et combien ça coûte ?

Tout savoir sur la domiciliation d'entreprise en immobilier d'entreprise

La création d’une entreprise n’est pas toujours une mince affaire. Elle nécessite des dirigeants qu’ils suivent de nombreuses démarches. Ils devront absolument adopter un régime juridique, définir les statuts, le domaine d’activité, mais surtout un domicile. La domiciliation est d’un intérêt stratégique pour toute entreprise. C’est une procédure juridique qui procure de nombreux avantages aux entreprises.

En quoi consiste la domiciliation d’entreprise ?

Domicilier son entreprise revient à lui trouver une adresse administrative en définissant un siège social pour son entreprise dès sa création. Autrement dit, la domiciliation d’entreprise consiste à attribuer une boîte postale à son entreprise. Il ne s’agit pas forcément du lieu d’activité de cette dernière. Du point de vue marketing, elle participe au sérieux et au prestige des entreprises.

L’objectif principal est de donner une image professionnelle à l’entreprise. Elle est en quelque sorte une vitrine pour la société. Grâce à elle, les entreprises parviennent à fidéliser plus facilement leur clientèle. Une bonne domiciliation doit donc permettre de recevoir des clients dans un cadre convivial.

La domiciliation d'entreprise est-elle obligatoire ?

La domiciliation d’entreprise est obligatoire tant pour les entreprises individuelles que pour celles collectives. Elle est régie par le décret no 85-1280 du 5 juillet 1985. Elle fait partie de la procédure de création et d’immatriculation d’une entreprise. Des preuves de l’existence d’un siège social sont exigées par le greffe lors de l’immatriculation. De même, la domiciliation se doit de figurer dans tous les statuts et tous les documents officiels de l’entreprise à savoir :

  • les contrats ;
  • les courriers ;
  • les devis ;
  • les factures, etc.

La domiciliation permet à une entreprise d’avoir une nationalité, des droits ainsi que la fiscalité. Elle sert également d’orientation en cas de litiges.

Où peut-on domicilier une entreprise ?

La législation n’a pas défini une formule exacte pour la domiciliation des entreprises. Il existe une large possibilité pour trouver un siège social à votre entreprise.

La domiciliation au domicile professionnel

Ce type de domiciliation est celui qui se fait en interne, c’est-à-dire dans les locaux de l’entreprise. C’est une solution beaucoup plus employée par les auto-entrepreneurs ou les entreprises personnelles.

Le propriétaire de l’entreprise doit s’assurer que le règlement de copropriété ou le contrat de son bail (bail commercial ou bail professionnel ou même bail précaire) ne s’y oppose pas. La domiciliation à domicile ne peut être envisagée par une société.

La domiciliation dans une entreprise spécialisée

C’est la forme de domiciliation qui nécessite l’intervention d’une entreprise tierce. Elle constitue un atout inéluctable pour la notoriété et l’image des entreprises. Cette alternative offre de nombreux avantages aux entreprises.

En plus de disposer d’une adresse administrative, elles profitent de nombreux autres services. Il peut s’agir de la location de bureau ou de la réception des courriers.

La domiciliation en pépinière d’entreprises ou en espace de coworking

Plusieurs entreprises peuvent utiliser les mêmes locaux pour domicilier leurs entreprises. C’est en cela que consiste la domiciliation en pépinière. Cependant, les services et les équipements sont repartis. Par ailleurs, il est également possible de domicilier son entreprise au siège social d’une autre entreprise.

Les espaces de coworking proposent généralement la domiciliation de votre entreprise en option de votre abonnement.

Tarifs domiciliation d’entreprise : comparatif

Il n’existe pas de tarif fixe prévu pour la domiciliation d’une entreprise. Les prix varient en fonction du type de domiciliation et des services annexes. Si vous optez pour la réception et la numérisation des courriers, vous payerez sans doute un tarif plus élevé. La réception d’appels et l’utilisation des bureaux sont aussi des prestations payantes.

Les tarifs peuvent aussi varier selon qu’il s’agisse d’une création d’entreprise ou d’un transfert de siège social. En effet, la domiciliation au domicile professionnel est gratuite. Il revient simplement à la société de mettre en place un service approprié.

La domiciliation en entreprise spécialisée peut coûter entre 15 et 300 euros le mois selon les prestations souscrites. Les tarifs seront relativement moins élevés pour les auto-entrepreneurs et les artisans.

Quant aux pépinières d’entreprises, elles se révèlent un peu plus chères. Pour un bureau nomade, il vous faut prévoir entre 200 et 400 euros par mois. Le prix peut avoisiner les 1000 euros s’il s’agit d’un bureau privatif.

En ce qui concerne la location de local commercial, elle constitue une option extrêmement coûteuse. Ici, la situation géographique du local est aussi un facteur qui va influencer la fixation du prix. Le tarif moyen en Île-de-France est évalué à environ 1500 euros le mois.

En conclusion, la domiciliation est une obligation qui incombe à toute entreprise. C’est une démarche d’intérêt juridique, marketing et fiscal. Il est primordial de bien choisir le type de domiciliation, car elle joue un rôle capital sur l’image de l’entreprise.

Découvrez notre sélection d'espaces de coworking à Paris