Depuis peu de temps, on entend parler de bureaux autonomes ou de bureaux autosuffisants. Ces deux termes renvoient à la même idée : celle d’un lieu de travail optimisé qui subvient lui-même à ses propres besoins énergétiques. Terminés les abonnements d’énergie en électricité ou en gaz, et les contrats pour l’eau sanitaire ! Mais comment est-ce possible ? Les bureaux du futur seront-ils autosuffisants en énergie ? Est-ce réalisable aujourd’hui ? Focus sur l’autosuffisance de nos espaces de travail : on vous explique pourquoi privilégier l’autoconsommation, comment la mettre en œuvre et quelles en sont les installations essentielles.

L’autoconsommation : un modèle idéal

Qu’est-ce que l’autosuffisance énergétique ? C’est un modèle idéal pour un lieu donné (une maison ou un bureau, par exemple) où l’on ne consomme aucune énergie extérieure à sa propre production. Ainsi, on s’affranchit des fournisseurs et des réseaux d’énergie (et d’eau) pour subvenir à ses propres besoins.

Ce modèle est déjà favorisé par de nombreux foyers, notamment en zone rurale. Mais, depuis peu de temps, des bureaux urbains, ou des immeubles entiers, cherchent à atteindre cet objectif. Si l’autoconsommation est avantageuse, elle reste assez coûteuse. C’est un investissement sur le long terme, qui promet par la suite de porter ses fruits et de faire faire des économies.

En réalité, la plupart des foyers ou des immeubles autosuffisants ne le sont pas en totalité. Souvent, ils produisent de l’énergie, la consomment, et achètent ce qu’il leur manque à un fournisseur pour suppléer tous leurs besoins. Mais on peut espérer que les bureaux de demain seront entièrement autosuffisants ! Vous trouverez toutes les informations nécessaires sur l'autoconsommation sur ce site : installation de panneaux solaires, stockage de l’énergie, possibilités de financement, etc.

Quelles sont les installations nécessaires ?

Plusieurs installations sont essentielles pour atteindre un objectif d’autoconsommation. Il y a trois aménagements indispensables : un système de production d’électricité, un système de chauffage et un système de production d’eau sanitaire.

Concernant l’électricité, la plupart des immeubles ou des maisons choisissent le photovoltaïque. C’est une technologie de plus en plus perfectionnée, qui a fait ses preuves. Elle transforme l’énergie solaire en électricité. On appelle cela l’autoconsommation solaire. Grâce à une installation de panneaux solaires, il est possible d’atteindre l’autoconsommation totale d’électricité.

Le soleil a aussi un rôle à jouer concernant le chauffage. Plusieurs méthodes sont disponibles pour une autoconsommation en chauffage. Aujourd’hui, on privilégie le solaire thermique, où des capteurs solaires permettent de produire de l’eau chaude sanitaire ou de l’air chaud, qu’il suffira ensuite d’insuffler à l’intérieur du bâtiment. Il est tout à fait possible d’alimenter un système complexe de chauffage avec ce système ! Les bureaux autosuffisants en chauffage doivent également penser à l’isolation et éviter les pertes d’énergie.

Enfin, la troisième installation indispensable pour des bureaux autosuffisants concerne la production d’eau sanitaire. Un lieu n’est pas totalement autonome sans cette dernière installation. Mais comment produire son eau ? En récoltant l’eau de pluie ! Un système ingénieux de récupération d’eau doit être relié aux bureaux. Ensuite, il est nécessaire d’assainir l’eau récoltée. Si ce processus n’est pas encore très fréquent dans les bureaux, il commence à faire son apparition dans certains nouveaux immeubles autonomes en énergie.

Des bureaux éco-responsables

Mais pourquoi choisir de développer des bureaux autosuffisants ? Il y a des avantages indéniables à opter pour l’autoconsommation, que ce soit pour un logement personnel, pour un lieu public ou pour des bureaux d’entreprise. On réalise de véritables économies sur les factures et les contrats d’électricité, de gaz et d’eau sanitaire. Ainsi, l’argent économisé peut servir à des projets ou des investissements productifs pour l'entreprise !

En développant des bureaux autosuffisants, vous vous lancez dans une démarche éco-responsable, qui favorise l’environnement et qui limite votre empreinte carbone. C’est innovant et c’est bon pour la planète ! C’est aussi une démarche globale pour l’entreprise : vous ne pensez pas seulement à la structure du bâtiment, mais à toute votre équipe et au bien-être de chaque personne qui y travaille. C’est un investissement qui peut être rentabilisé sur une dizaine d’années suivant les travaux effectués. Et vos bureaux sont indépendants énergétiquement parlant, vous n’avez donc plus besoin de fournisseurs et d’intermédiaires. Vous êtes libres !

Face à ces nombreuses possibilités et aux avantages induits par l’autosuffisance énergétique, il y a peu de doute sur le fait que la plupart des bureaux de demain adopteront une démarche d’autoconsommation ! Alors, pourquoi ne seriez-vous pas initiateur et avant-gardiste ?